top-8-entreprises-de-logistique-en-2021-import-export-approvisionnement-fournisseurs-grossiste-logistiques-docshipper

Top 8 entreprises de logistique en 2021 [Import – Export – Approvisionnement – Fournisseurs – Grossiste – logistiques ]

Lire la suite

Bible de l’Import | Commander et tester des échantillons de Chine

Bible de l’Import | Commander et tester des échantillons de Chine [CHAPITRE 4]

Comment commander vos échantillons en Chine ?

Il va sans dire que vous ne devez pas passer une commande importante sans avoir vu un échantillon de votre futur produit. Vous devez tester votre échantillon pour en vérifier le fonctionnement, la durabilité, etc.

Lorsque vous commandez des échantillons, la plupart des fournisseurs vous facturent. Et la majorité d'entre eux vous factureront 20 à 50 % de plus que le prix normal, car la fabrication d'un échantillon est plus "coûteuse". La raison réelle pour laquelle ils font payer plus cher est qu'ils ont peur que vous ne vouliez commander qu'un échantillon et que vous ne reveniez jamais. Quoi qu'il en soit, c'est un investissement que vous devez faire.

Astuce DocShipper : La plupart des fournisseurs vous rembourseront le coût de l'échantillon lors de la première commande. N'oubliez donc pas de le rappeler au fournisseur lorsque vous passez une commande effective.

Conseils pour l'envoi et la réception d'échantillons

Pour résumer, lorsque vous commandez un échantillon auprès d'un fournisseur, assurez-vous de suivre les étapes suivantes :

  • Envoyez une demande par courriel pour indiquer le nombre de pièces et les références que vous souhaitez
  • Indiquez la couleur et décrivez à quoi doit ressembler l'échantillon (sur la base de l'offre du fournisseur)
  • Indiquez l'adresse à laquelle ils doivent être envoyé
  • Assurez-vous que le fournisseur indique "échantillons sans valeur commerciale".
  • Dites au fournisseur que vous déduirez les frais d'échantillon de votre première commande
  • Déclarer un montant approprié de la valeur de l'échantillon

personne-avec-boite-d-expedition-concept-isometrique-produit-gratuit-vectoriel

Tester vos échantillons

Une fois que vous avez reçu vos échantillons, il est temps de procéder à une inspection visuelle et à un test de fonctionnement. Que votre échantillon soit de nature textile, électrique ou décorative, assurez-vous de le tester ! Pliez-le, étirez-le, utilisez-le et testez-en le fonctionnement. Comment vos clients peuvent-ils comprendre et utiliser votre produit de manière simple alors que vous ne le pouvez pas ? Assurez-vous que votre article est facile à manipuler pour tout le monde et qu'il est accompagné d'un mode d'emploi (le cas échéant).

Il n'est pas nécessaire d'être ingénieur pour tester des fonctions simples. Si vous avez un ami ou un collègue qui s'y connaît en technique, remettez-lui l'échantillon et laissez-le vous donner un avis honnête.

Si vous avez trouvé quelque chose que vous souhaitez modifier ou être expliqué, demandez à votre fournisseur de l'examiner, soit pour améliorer la qualité du produit, soit pour vous donner un avis sur un quelconque problème. Assurez-vous que le fournisseur améliorera les problèmes éventuels et indiquez-lui que (en cas de commande) vous le testerez lors de l'inspection (effectuée par une tierce partie). C'est un point que nous aborderons dans un chapitre futur !

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 24H

Produits et conditions générales

Cela va de pair avec le précédent chapitre.

Les grands détaillants ou les sociétés d'achat font généralement tester leur échantillon par des professionnels avant de passer commande. C'est fait soit par leur laboratoire interne, soit par une tierce partie. Si vous voulez être absolument sûr que votre produit est conforme à la réglementation et aux normes de qualité, faites-le. Il vous en coûtera généralement quelques centaines d'euros, voire quelques milliers en cas d'une opération complexe, mais le jeu en vaut la chandelle ! Je recommande cette étape si votre article est coûteux et que votre quantité est supérieure à 500 pièces ou à 5000 Euros en valeur totale. Vous recevrez généralement un rapport de test que vous pourrez également envoyer à votre fournisseur et lui demander son avis ou l'amélioration du produit avant de passer commande.

Aujourd'hui, de nombreuses exigences de base doivent être intégré. Par exemple, les substances chimiques contenues dans le plastique ou les textiles ne doivent pas dépasser une certaine quantité dans le produit. Certains articles doivent être accompagnés d'un certain certificat (tel que FCC, RoHS ou CE), ce qui signifie que le produit est pré-approuvé selon certains critères et que son importation est autorisée.

Parmi toutes les entreprises qui sont sur un modèle de DropShipping, nous savons pertinemment que 95% d'entre elles ne font pas tester leurs produits pour les substances chimiques ou d'autres exigences techniques. Si vous faites des livraisons directes à vos clients (B2C), le rapport de test n'est pas obligatoire. En revanche, si vous vendez à des entreprises ou des grossistes plus importants, ils vous demanderont surement ce rapport de test.

Astuce DocShipper : Vous ne savez pas vraiment ce qu'est le DropShipping ? Ça tombe bien, nous avons fait un article dédié sur le sujet : 🛒 DROPSHIPPING : Guide 2020 pour bien débuter 📈

Si vous (ou le tiers) avez trouvé quelque chose que vous souhaitez modifier ou clarifier, demandez à votre fournisseur d'examiner la situation, soit pour améliorer la qualité du produit, soit pour vous donner un avis sur un problème quelconque. Assurez-vous que le fournisseur réglera les problèmes éventuels et indiquez-lui que (en cas de commande) vous effectuerez un nouveau test lors de l'inspection. À noter que lorsque vous êtes accompagné par un agent d'approvisionnement comme DocShipper, nous vous mâchons le travail en vous recommandant le bon processus à suivre pour anticiper la moindre mauvaise surprise.

Gardez à l'esprit que si vous êtes une start-up ou que vous planifiez votre première importation, cette étape peut ne pas être nécessaire car elle ajoute des coûts à votre produit.
Toutefois, si vous avez une entreprise existante et que vous essayez de vous développer en important de plus grandes quantités, cette étape est absolument nécessaire. Ce serait en effet un vrai suicide d'acheter une grande quantité sans la contrôler au préalable !

amazon-fba

Ce qu'il faut savoir : Amazon et d'autres canaux de vente subissent de fortes pressions de la part des autorités pour que leurs vendeurs respectent les lois. Jusqu'à présent, Amazon a seulement déclaré sur ses pages de formation que les vendeurs doivent se conformer aux réglementations et aux normes lorsqu'ils vendent sur Amazon. Jetez un coup d'œil ici :

Sinon vous pouvez aussi jeter un œil sur l'article que nous avons réalisé :

Avez-vous déjà importé un produit qui s'est retrouvé bloqué en douane parce qu'il n'était pas accompagné des certificats ou de l'étiquetage requis pour l'importation dans votre pays ? Nous espérons que non, parce que cela peut vraiment vous coûter cher, très cher ! Amazon et d'autres canaux de vente vont interdire les vendeurs qui ne respectent pas les normes. Votre voyage dans le monde du E-commerce se conclura avant que vous ne vous en rendiez compte !

On ne va pas se mentir non plus, l'inspection et la conformité des produits est probablement la partie la plus délicate d'une expédition et ceux pour plusieurs raisons :

  • Au même titre que la fiscalité ou le droit international, la régulation est un point technique qui ne s'improvise pas
  • La majorité des pays et/ou régions ont des directives uniques
  • Les directives liées aux droits de douanes et autres conditions d'importation sont mise à jour régulièrement

Remarque DocShipper : Pas de panique ! Nos experts sont justement là pour vous accompagner sur tout le processus d'importation et cela inclut la mise en conformité, le contrôle qualité et l'accompagnement / conseil sur l'ensemble du processus de manière générale.

C'est donc une étape à ne pas négliger si vous souhaitez importer comme un expert ! Rien que cela vous permettra d'économiser des milliers de dollars et, en obtenant les certifications et les tests appropriés, vous pourrez garantir la conformité avec toutes les normes de sécurité et les exigences d'étiquetage obligatoires pour l'Europe et l'Amérique du Nord (il est vrai que les autres régions du monde sont bien moins méticuleux à ce niveau-là !).

Les clients étant de plus en plus sensibilisés à la santé, la certification et la conformité appropriées peuvent vous donner un avantage concurrentiel évident. Vous êtes-vous déjà inquiété des rapports de tests, des douanes et des lois et normes nationales auxquelles vous devez vous conformer lorsque vous achetez un produit en Chine ? Alors cette bible de l'import est faite pour vous ! Bien qu'il soit impossible de résumé tout le processus en quelques chapitres, nous vous présenterons toutes les normes et les lois en vigueur aux États-Unis et dans l'Union européenne.

Conseil DocShipper : Nous vous aidons sur l'ensemble de la procédure d'approvisionnement alors n'hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question !

  • Vous avez du mal à trouver le produit ? Appréciez nos services de sourcing, nous trouvons directement le fournisseurs adéquates pour vous !
  • Vous n'avez pas confiance en votre fournisseur ? Faites appel à nos services d'audit d'entreprise pour vérifier que ce n'est pas une arnaque !
  • Vous souhaitez contrôler la production ? Demandez à nos experts de faire un contrôle qualité des produits
  • Vous n'êtes pas sur que vos produits soient aux normes ? Contactez notre département pour une vérification des certificats et des normes
  • Vous avez besoin d'aide sur la partie logistique ? Notre département de fret international vous accompagne jusqu'à la livraison dans votre entrepôt
  • Vous avez besoin de distribuer vos produits ? Nous fournissons des services 3PL avec stockage, gestion d'inventaire et livraison.

DocShipper France | Approvisionnement - Contrôle qualité - Logistique

Bienvenue dans la branche française du groupe DocShipper, votre assistant import/export ! Profitez enfin d'un partenaire fiable pour vous accompagner sur l'ensemble du processus : approvisionnement, contrôle qualité, mise en conformité, transport international, dédouanement, distribution B2C... On ne s'improvise pas expert en logistique alors focalisez-vous sur la recherche de client et le développement de votre business, nous prenons en main le reste !

La communication est importante, c'est pourquoi nous nous efforçons de discuter de la manière la plus appropriée pour vous!

Comprendre le transport par fret aérien Procédure-Prix-Temps de transit-Incoterms

Comprendre le transport par fret aérien : Procédure – Prix – Temps de transit – Incoterms

Lire la suite

Transport international - les points clés à ne pas oublier

Transport international : Les points clés à ne pas oublier

Lire la suite

opérations triangulaires

Tout savoir sur les opérations triangulaires en Import/export [GUIDE COMPLET]

Lire la suite

Sample Page

Astuce DocShipper : Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ? Nos experts vous répondent sous 24H

Link

Remarque DocShipper : Pour chaque séjour en Thaïlande, pas plus de 3 mois. Si vous avez changé de passeport récemment, gardez le car il pourra être demandé.

Link

Astuce DocShipper : Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ? Nos experts vous répondent sous 24H
Link

Astuce DocShipper : Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ? Nos experts vous répondent sous 24H
Link

Conseil DocShipper : Nous vous aidons sur l'ensemble de la procédure d'approvisionnement alors n'hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question !

  • Vous avez du mal à trouver le produit ? Appréciez nos services de sourcing, nous trouvons directement le fournisseurs adéquates pour vous !
  • Vous n'avez pas confiance en votre fournisseur ? Faites appel à nos services d'audit d'entreprise pour vérifier que ce n'est pas une arnaque !
  • Vous souhaitez contrôler la production ? Demandez à nos experts de faire un contrôle qualité des produits
  • Vous n'êtes pas sur que vos produits soient aux normes ? Contactez notre département pour une vérification des certificats et des normes
  • Vous avez besoin d'aide sur la partie logistique ? Notre département de fret international vous accompagne jusqu'à la livraison dans votre entrepôt
  • Vous avez besoin de distribuer vos produits ? Nous fournissons des services 3PL avec stockage, gestion d'inventaire et livraison.

DocShipper France | Approvisionnement - Contrôle qualité - Logistique

Bienvenue dans la branche française du groupe DocShipper, votre assistant import/export ! Profitez enfin d'un partenaire fiable pour vous accompagner sur l'ensemble du processus : approvisionnement, contrôle qualité, mise en conformité, transport international, dédouanement, distribution B2C... On ne s'improvise pas expert en logistique alors focalisez-vous sur la recherche de client et le développement de votre business, nous prenons en main le reste !

La communication est importante, c'est pourquoi nous nous efforçons de discuter de la manière la plus appropriée pour vous!

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 24H

Contribuez avec votre contenu pour inspirer des milliers de lecteurs via notre blog.
Publier des articles est une mission quotidienne pour nous

Découvrez-en plus sur les services et l'activité de DocShipper grâce à notre brochure gratuite
Notre succès est défini par le vôtre

Brochure_Docshipper-group

Bible de l’Import | Où et comment acheter en gros en Chine ?

Bible de l’Import | Où et comment acheter en gros en Chine ? [CHAPITRE 3]

Où acheter des produits en gros en Chine ?

Trouver des produits en Chine n'est pas très difficile, surtout avec les nouvelles plateformes en ligne comme Alibaba et autres... Acheter c'est une chose, acheter de la bonne manière une autre ! Il est d'ailleurs assez connu pour la petite anecdote que les profits de votre entreprise ne commence pas par les ventes mais par les achats. C'est d'ailleurs sur ce créneau ou vous pouvez économiser le plus d'argent ! Nous allons diviser cette partie en 3 volets : internet, les expositions et enfin les contacts.

 

Acheter en gros en Chine grâce à internet

Internet est probablement le moyen le plus rapide pour trouver des produits, en quelques clics, vous avez accès à des millions d'offres, quoi de mieux ?! Il existe en effet des milliers (si ce n'est plus) de fournisseurs sur internet pour s'approvisionner en produits. Nous allons lister quelques sources sur lesquels vous pourrez trouver votre bonheur !

Logo-alibaba-group

AliExpress-Logo

global_sources_logo

Remarque DocShipper : Le plus dur dans le domaine de l'achat n'est pas vraiment de trouver les produits... Notamment avec ses nouvelles plateformes sur lesquelles vous pouvez dénicher tout les produits : du petit gadget à 1 Euros à la chaine de production à plusieurs centaines de milliers d'Euros. Le problème est surtout la phase de négociation, de contrôle, d'inspection, de paiement, du transport, de régularisation... et pour ça, il y a DocShipper !

Acheter en gros en Chine grâce aux évènements

Les expositions sont le moyen le plus efficace de trouver des fournisseurs et des produits puisque l'on se rencontre en face à face et que l'on peut aussi voir, palper et tester les produits.

Dans un premier temps, la recherche de fournisseurs sur Internet est une bonne chose, mais essayez peut-être d'organiser votre prochain voyage en Chine pour participer à une exposition. Naturellement, à l'heure ou nous écrivons cet article, en pleine période du covid-19, il est assez difficile de se rendre au pays. Il peut être intéressant dans ce cas là de se tourner vers des agents de sourcing comme DocShipper. Vous ne pouvez pas aller en Chine, nous serons vos yeux et vos oreilles !

Conseil DocShipper : Même si vous ne pouvez pas aller à une exposition, vous pouvez toujours vous renseigner sur tous les fournisseurs qui y exposent. Comment ? Il vous suffit de vous rendre sur le site web du salon. Par exemple, ce salon de l'éclairage à Hong Kong : Hong Kong International Lighting fair (site en anglais).

Dans le menu, vous trouverez un onglet " For visitor ", mettez votre souris dessus et ensuite cliquez sur " List of Exhibitors " pour avoir la liste de tout les fournisseurs inscrits à cet évènement.

Comme nous avons pu le mentionner, dans cette section, nous nous concentrons sur les expositions en Asie uniquement et plus précisément en Chine. Nous n'allons pas lister tout les évènements tellement il y en a ! Nous allons donc nous focaliser sur les 3 plus importants évènements qui couvrent tout ce dont vous avez besoin. Vous devez vous pré-inscrire auprès de ces trois organisateurs et c'est totalement gratuit.

évènement exposition

Acheter en gros en Chine grâce aux contacts

Enfin, les contacts que vous avez déjà peuvent être très utiles. Renseignez-vous auprès de votre cercle d'amis, de votre famille, etc. On ne sait jamais, l'ami de l'ami de l'ami... peut avoir un contact que vous ne connaissez pas. Si ce n'est pas déjà fait, inscrivez-vous sur des réseaux d'affaires tels que www.linkedin.com. Vous y trouverez beaucoup de choses et pourrez demander si quelqu'un a des contacts avec des fournisseurs des produits que vous recherchez.

Vous trouverez également sur ces sites des groupes professionnels qui proposent leurs services à de nombreux fournisseurs. Il vous suffit de rechercher un groupe qui pourrait répondre à vos besoins (par exemple, les fournisseurs d'électronique grand public / les fournisseurs de textiles, etc.) et d'envoyer votre demande à ce groupe spécifique. Si vous ne faites partie d'aucun réseau professionnel ou si vous n'avez pas de contacts, nous vous recommandons de commencer par Alibaba/Aliexpress.

En général, les agences gouvernementales de votre pays (par exemple la Chambre de Commerce France Chine) vous fourniront également des contacts avec des fournisseurs. Mais sachez que la plupart de ces contacts seront probablement des importateurs eux-mêmes. Vous voudrez les écarter et aller à la source. N'oubliez pas que c'est l'objectif de cette bible de l'import.

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 24H

Comment acheter des produits en gros en Chine ?

Nous avons abordé les bases importantes et les étapes nécessaires pour trouver vos produits. Passons maintenant à l'une des parties les plus importantes de la recherche de produits et de fournisseurs : l'achat ! Dans cette partie, nous allons nous focaliser particulièrement sur le réseau Alibaba mais les mêmes commentaires s'appliquent aux autres plateformes similaires.

 

Alibaba est relativement simple à utiliser. Vous créez un compte (c'est totalement gratuit), vous remplissez les informations et les détails de votre entreprise, puis vous pouvez commencer à vous approvisionner immédiatement. Vous pouvez filtrer par produit ou par fournisseur. La plupart des fournisseurs sont pré-évalués par Alibaba par le biais de la vérification des documents, des appels téléphoniques et de diverses autres méthodes. Certains fournisseurs font même l'objet de contrôles sur place, ce qui signifie qu'un tiers a effectué un audit d'usine et que vous pouvez télécharger cet audit.

Remarque DocShipper : Alibaba est une très bonne source pour trouver des fournisseurs. Vous pouvez en effet, trouver tout les fournisseurs dont vous aurez besoin sur cette plateforme. Mais ce n'est pas si facile... On ne s'improvise pas acheteur international en un claquement de doigt ! À défaut de ne pas faire un contrôle poussé sur ces fournisseurs, Alibaba abrite également une multitude de "faux" fournisseurs : certains ne sont en réalité que des intermédiaires, voire pire certains sont carrément de simple arnaques !

Il existe de nombreuses autres fonctions intéressantes, telles que le filtrage par pays ou par région. Supposons que vous ayez l'intention d'aller à Shenzhen ou à Guangzhou. Vous pouvez sélectionner la province dans les filtres (dans ce cas la, la province de Guangdong), de sorte que vous ne voyiez que les fournisseurs de cette région. La plupart des produits sont fabriqués dans des zones spécifiques.

En voici quelques exemples :

  • Province de Guangdong (sud de la Chine) : Électronique de tout type, en particulier les produits de consommation et d'entretien, les jouets
  • Province du Zhejiang (région de Shanghai) : Produits de bricolage, outils, métaux et tissus, éclairage
  • Province de Hebei (région de Pékin) : Textiles, charbon, acier, fer, ingénierie, produits chimiques, énergie, céramique et alimentation.

Commencez votre recherche ! C'est assez simple. Vous pouvez parcourir deux options : les produits et les fournisseurs. Nous commencerons par les produits, car nous supposons que nous ne connaissons pas le fournisseur.

Prenons par exemple le cas des enceintes Bluetooth :

resultats enceinte bluetooth Alibaba

N'oubliez pas que beaucoup d'entre eux sont des doublons en raison d'entrées multiples par le même fournisseur. En outre, vous constaterez souvent que des produits populaires et disponibles librement sont proposés par différents fournisseurs.

Nous vous avions parlé des nombreuses arnaques et autres intermédiaires présents sur la plateforme.  Vous pouvez les distinguer et les éviter (en partie) grâce à la colonne de filtre disponible à gauche du listing de produit :

  • Gold supplier : Il s'agit d'une adhésion payante d'Alibaba pour le fournisseur. Il est mis en avant et peut proposer beaucoup plus d'articles dans son catalogue (entre autres fonctionnalités).
  • Onsite Check : Le fonctionnement de l'usine sur place a été vérifié par Alibaba et une tierce partie a confirmé son existence légale.
  • Assessed supplier : Il s'agit d'une évaluation par une tierce partie, généralement effectuée par une société de test pour vérifier les différentes composantes de l'entreprise. Cela comprend les machines, le personnel, les ingénieurs, les ouvriers, la certification, et bien plus encore.

Comment savoir s'il s'agit d'une société commerciale, d'une société illégitime ou d'une véritable usine ? C'est simple. Une société commerciale ou une fausse société ne serait pas un Gold Supplier ou Onsite Check, et elles ne seraient pas évaluées par une tierce partie. Premièrement, c'est un investissement considérable pour le fournisseur qui fait la promotion de son service (Alibaba ne paie rien), et deuxièmement, si cette tierce partie arrive à l'adresse pour vérifier l'usine, elle ne trouvera rien d'autre que trois types assis dans un petit bureau et vendant des articles de la véritable usine à des prix plus élevés.

Alibaba a malheureusement des centaines d'intermédiaires et d'arnaqueurs qui se font passer pour des fabricants. Beaucoup de ces "fabricants" ne sont pas du tout des usines, mais plutôt des intermédiaires qui se font passer pour tels, qui augmentent le prix et les incompréhensions entre vous et le fabricant réel tout en ne vous offrant que peu, voire aucune valeur réelle.

Grâce à ces filtres, vous pouvez éliminer une bonne partie des intermédiaires, des sociétés commerciales, des escrocs, etc. Malheureusement, vous éliminerez également les véritables usines qui sont soit nouvelles sur Alibaba, soit qui ne font pas l'effort de passer par toutes les étapes de la vérification. Si votre recherche n'a rien donné dans la première étape, vous pouvez peut-être allonger la liste à nouveau en décochant "on-site check" ou "assessed supplier" et en examinant d'abord vos options avec les "Gold Suppliers".

Alors, que dois-je chercher maintenant et comment dois-je procéder ?

 

Le prix

L'une des premières choses que vous verrez est le prix. Pour cette liste, nous pouvons voir un prix commençant par quelques USD à une centaine de USD FOB. FOB signifie Free On Board et signifie que le vendeur paiera tous les frais nécessaires pour acheminer le produit jusqu'au port le plus proche. Ce serait le moyen le plus viable d'expédier des marchandises depuis l'Asie. L'acheteur paie les frais de transport des marchandises jusqu'à leur destination finale. Le prix n'a pas vraiment d'importance ici, car il s'agit très probablement d'un simple prix public (et qui est donc vouer à être négocié).

Remarque DocShipper : les incoterms fait partie des bases de l'import/export. Ils permettent de définir la responsabilité dans la chaine logistique entre le vendeur (vous) et l'acheteur (votre fournisseur). Vous souhaitez en apprendre davantage sur le sujet ? Vous trouverez plus d'information sur l'article suivant : Tout savoir sur les incoterms | FOB – FCA – CFR – DAT – DAP – DDP… [GUIDE COMPLET]

Quantité Minimale d'Achat (MOQ)

La quantité minimale d'achat (ou MOQ en Anglais pour Minimum Order Quantity) est la plus petite commande que le fabricant est prêt à accepter pour commencer la production. Cependant, il est important de noter que cette quantité est presque toujours négociable. En revanche gardez en tête que plus le fournisseur demandera un MOQ important, plus ça sera un fabricant axé sur les grosses commandes (et donc généralement plus sérieux).

 

Options de paiement

Il existe plusieurs modes de paiement communs, et chacun d'entre eux présente des avantages et des inconvénients tant pour l'acheteur que pour le vendeur. Plus vous travaillez longtemps avec un fournisseur, plus il vous sera facile de traiter les paiements. Si vous avez une relation commerciale établie, vous pouvez demander que la prochaine commande soit payée à 100 % à la livraison (TT). Il peut toujours dire non, mais s'il accepte, cela vous donne des liquidités financières.

Examinons les options de paiement les plus courantes et le niveau de risque qui y est associé pour vous, en tant qu'acheteur :

partenariat-rentable-cowork-partenaires-commerciaux-marketing-affiliation-solution

Contacter les fournisseurs

Présentez-vous à chaque fournisseur de manière professionnelle. Lorsque vous contactez un fournisseur pour la première fois, la situation est généralement la suivante. Vous pouvez copier cette section et l'utiliser pour votre premier contact (nous mettons directement le message en Anglais partant du principe que le fournisseur ne maitrise pas le Français) :

Dear…,

My name is ….. and I am the ….(Manager/President/Buyer etc.) of …. Limited/Inc. We are a (fill in your company’s business, e.g., Importer/Buying Office/Whole seller/Online shop) and are operating in (fill in your country).

You can also check out our website under: www....

I am writing to you today to inquire about the product I saw on your website/catalogue/exhibition. The model reference is….

Could you please give me the following information: You can fill in the details in the attached quotation format or send me your quotation in the first step.

  • Unit price based on…. Pieces
  • Minimum Order Quantity
  • Available certification (CE, RoHS, FCC, GS, etc.)
  • Production lead-time
  • Available colors
  • Payment terms

I would then evaluate and get back to you as soon as possible. If you have any questions please don’t hesitate to contact me.

Thanks and best regards,

 

Conseils pour contacter les fournisseurs en Chine

Faites cette étape avec plusieurs fournisseurs, car il n'est jamais bon de commencer à ne compter que sur un seul fournisseur : " Ne pas mettre tout ces œufs dans le même panier " comme on dit ! Ne mentionnez pas que c'est la première fois que vous contactez des fournisseurs sur Alibaba. Cela vous désavantagera probablement lors de vos négociations futures.

Pour faciliter la consultation et le suivi de vos offres et de vos fournisseurs, nous vous recommandons de vous constituer un dossier sur votre bureau. Nommez-le "Alibaba" ou "Sourcing" ou tout ce que vous pouvez facilement comprendre. Créez des sous-dossiers pour chaque fournisseur. Dans chaque sous-dossier, créez des dossiers tels que : "devis", "profil du fournisseur", "certificats", etc.

Dans le cadre de ce cours, nous vous fournirons des fiches d'offre simples et des formulaires de profil de fournisseur que vous pourrez inclure dans votre courriel lorsque vous l'enverrez au fournisseur pour la première fois. Nous avons également constaté que certains fournisseurs ne lisent pas vos emails dans leur intégralité. Indiquez donc le numéro du modèle qui vous intéresse et demandez-leur de faire une offre précise.

Parfois, vous recevrez en retour un simple email avec un catalogue PDF vous demandant l'article qui vous intéresse. Cela peut être exaspérant, mais c'est parfois ainsi. Répondez poliment que vous êtes "à la recherche d'un devis spécifique sur le numéro de modèle...". Vous ne devez pas nécessairement utiliser ces formulaires pour contacter le fournisseur pour la première fois. En fait, beaucoup ne le rempliront pas parce qu'il faut évidemment du temps pour le faire. Néanmoins, si vous avez réduit le nombre de vos fournisseurs, nous vous recommandons de leur demander de le remplir pour vos dossiers. Il est essentiel de tenir des registres propres pour votre suivi !

 

Poser des questions et assurer le suivi

Lorsque vous commencez à réduire le nombre de fournisseurs, veillez à poser beaucoup de questions sur leur entreprise et leurs produits :

  • Demandez une copie de leur licence d'exploitation et des normes de leur entreprise et de leur usine (par exemple ISO-9001)
  • Demandez avec quels laboratoires / entreprises tierces ils travaillent. S'ils ne travaillent qu'avec des sociétés chinoises de test ou d'inspection; soyez prudents.
  • Demandez des photos de l'usine ou de la présentation de l'entreprise (PDF / PowerPoint) et des échantillons de produits.

N'hésitez pas à demander tout ce qui vous permettra de vous sentir plus à l'aise pour faire des affaires avec eux. Demandez qui sont leurs clients et où ils se trouvent. S'ils n'ont pas de clients dans votre pays ou votre région (ex: Union Européenne), soyez prudents, car ils n'ont peut-être aucune expérience des normes de votre pays. Renseignez-vous sur eux. S'ils travaillent déjà avec un de vos concurrents ou avec un secteur similaire au vôtre, c'est le signe qu'ils peuvent répondre à vos exigences.

Envoyez un profil de fournisseur pour qu’ils puissent le remplir avec des renseignements. Ces derniers doivent porter sur la capacité de production, le nombre d'ouvriers, de personnel et d'ingénieurs, les principaux clients, les certifications, le chiffre d'affaires de l'entreprise, etc.

Astuce DocShipper : Lorsque vous ne connaissez pas le fournisseur, il est fortement recommandé de faire ce que l'on appelle un contrôle qualité, c'est d'ailleurs un service que nous pouvons fournir ! En effet, vous payerez (généralement) 30% de la commande pour lancer la production et les 70% restant une fois la cargaison prête, ou après notre inspection. L'inspection se facture sur 2 points : la largeur (combien d'unité allons nous contrôler ?) et la profondeur (Est ce un contrôle uniquement visuel ou également fonctionnel ?). Pour en savoir plus sur ce service, visitez notre page dédiée : Services de contrôle qualité

À noter que si votre fournisseur refuse une inspection d'un agent tierce, cela est en général très mauvais signe : s'il refuse, c'est probablement qu'il a quelques choses à cacher !

Obtenir des échantillons

Il va sans dire qu'avant d'investir une somme importante dans votre cargaison, vous devez obtenir des échantillons pour vérifier la qualité. Nous expliquerons le processus d'échantillonnage dans un chapitre ultérieur. En effet, cette étape est tellement cruciale, surtout si c'est la première fois que vous vous approvisionnez auprès de tel ou tel fournisseur. Vous avez de très bonne relation avec le fabricant, l'un n'empêche pas l'autre : " la confiance n'exclut pas le contrôle " !

 

Demander un devis produit

" Si quelque chose est trop beau pour être vrai, c'est généralement le cas. " Faites attention aux prix, aux paiements suspects ou aux renseignements qui ne semblent pas corrects. Il n'est jamais trop tard pour simplement cesser de communiquer et chercher un autre fournisseur.

Conseil DocShipper : Lorsque vous posez vos questions et mettez en forme vos emails aux fournisseurs, il est préférable de travailler avec des paragraphes ou des listes à puces de demandes afin qu'ils puissent facilement comprendre vos exigences et vos besoins. Faites-en sorte que le fournisseur réponde à chacune de vos "questions à puces".

Voici un modèle sur lequel vous pouvez baser pour faire vos demandes de devis à vos fournisseurs. Celui-ci est également en anglais puisque encore une fois, votre fournisseur ne parlera malheureusement pas français.

Dear…,

My name is ….. and I am the ….(Manager/President/Buyer etc.) of …. Limited/Inc. We are a (fill in your company’s business, e.g., Importer/Buying Office/Whole seller/Online shop) and are operating in (fill in your country).

You can also check out our website under: www....

I am writing to you today to inquire about the product I saw on your website/catalogue/exhibition. The model reference is….

Could you please give me the following information: You can fill in the details in the attached quotation format or send me your quotation in the first step.

  • Unit price based on…. Pieces
  • Minimum Order Quantity
  • Available certification (CE, RoHS, FCC, GS, etc.)
  • Production lead-time
  • Available colors
  • Payment terms

I would then evaluate and get back to you as soon as possible. If you have any questions please don’t hesitate to contact me.

Thanks and best regards,

 

Négocier vos achats

Une fois que vous avez entamé des conversations avec plusieurs fournisseurs et que vous avez une bonne idée de leurs prix, de leurs MOQ et de leurs conditions de paiement, vous pouvez commencer à négocier avec eux. Voici quelques conseils sur la négociation :

  • Il est évident qu'une fois que vous avez passé votre commande, vous négociez le prix, que vous soyez en dessous du MOQ du fournisseur ou non.
  • Utilisez le prix qui vous a été proposé à l'origine et réduisez-le de 20 %. Donnez ce prix cible à l'usine et faites-lui savoir que vous souhaitez commander avec votre prix (réduit de 20 %). Dans la plupart des cas, le fournisseur n'acceptera pas votre nouveau prix indicatif, mais il pourra le réduire de 5 % supplémentaires
  • Dans 80 % des cas, il vous accordera une réduction supplémentaire sur son prix initial, sauf si votre quantité est vraiment très faible.
  • Mentionnez-lui également qu'il s'agira de la première commande d'essai et que, si elle est acceptée, des commandes plus importantes suivront.

 

Peser vos options

Une fois que vous aurez réduit le nombre de fournisseurs, vous devrez évaluer toutes vos options. N'oubliez pas que ce n'est pas toujours une question de prix et de MOQ. C'est aussi une intuition que vous devez avoir lorsque vous communiquez avec un fournisseur. A-t-il répondu avec précision et rapidité ? A-t-il assuré un suivi détaillé ou s'est-il contenté d'envoyer des fragments de réponse à vos questions ? Si vous avez le sentiment qu'il est difficile de communiquer maintenant, imaginez comment ce serait de travailler avec lui une fois la commande passée. Veillez à éliminer dès maintenant les fournisseurs qui présentent le moins de potentiel et le plus de problèmes !

Conseil DocShipper : Nous vous aidons sur l'ensemble de la procédure d'approvisionnement alors n'hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question !

  • Vous avez du mal à trouver le produit ? Appréciez nos services de sourcing, nous trouvons directement le fournisseurs adéquates pour vous !
  • Vous n'avez pas confiance en votre fournisseur ? Faites appel à nos services d'audit d'entreprise pour vérifier que ce n'est pas une arnaque !
  • Vous souhaitez contrôler la production ? Demandez à nos experts de faire un contrôle qualité des produits
  • Vous n'êtes pas sur que vos produits soient aux normes ? Contactez notre département pour une vérification des certificats et des normes
  • Vous avez besoin d'aide sur la partie logistique ? Notre département de fret international vous accompagne jusqu'à la livraison dans votre entrepôt
  • Vous avez besoin de distribuer vos produits ? Nous fournissons des services 3PL avec stockage, gestion d'inventaire et livraison.

DocShipper France | Approvisionnement - Contrôle qualité - Logistique

Bienvenue dans la branche française du groupe DocShipper, votre assistant import/export ! Profitez enfin d'un partenaire fiable pour vous accompagner sur l'ensemble du processus : approvisionnement, contrôle qualité, mise en conformité, transport international, dédouanement, distribution B2C... On ne s'improvise pas expert en logistique alors focalisez-vous sur la recherche de client et le développement de votre business, nous prenons en main le reste !

La communication est importante, c'est pourquoi nous nous efforçons de discuter de la manière la plus appropriée pour vous!

tout ce qu'il faut savoir sur les incoterms

Tout savoir sur les incoterms | FOB – FCA – CFR – DAT – DAP – DDP… [GUIDE COMPLET]

2020incoterms

 

L’origine des Incoterms

Depuis la mondialisation et l'internationalisation des transactions commerciales, il s'est avéré nécessaire d'établir un code commun permettant d'éviter les malentendus dus aux différentes pratiques commerciales et juridiques entre les acteurs de différents pays.

C'est la Chambre de commerce internationale (CCI) qui en 1921 à conçu le principe des incoterms grâce à 13 commissions d'experts dans tout les domaines, et les premières règles ont été créées en 1936. C'est ainsi qu'ils sont devenus une norme mondiale régissant les contrats de commerce international. Depuis leur création, ils ont subi quelques modifications en 1953, 1967, 1976, 1980, 2000, 2010 et 2020 à causes des événements.

Les Incoterms 2020

Les règles Incoterms 2020 sont les termes officiels utilisés par tout les importateurs/exportateurs depuis leur entrée en vigueur. Il s'agit d'un texte accepté dans le monde entier auquel on se réfère pour déterminer les responsabilités de l'acheteur et du vendeur en matière de risques de coût liés à la livraison de marchandises dans le cadre de contrats de vente pour le commerce international. Les Incoterms sont écrit en corrélation avec la Convention des Nations Unies sur les contrats de vente internationale de marchandises.

Pour autant, les incoterms ne font pas office de grille tarifaire et ne communique rien sur le mode de paiement, il ne représentent qu'une partie du contrat établi entre deux parties, ne traitent pas du transfert de propriété des marchandises, de la rupture de contrat ou de la responsabilité du fait des produits.

Comment la CCI révise-t-elle les Incoterms ?

Selon la CCI, lorsqu'une modification des Incoterms est envisagé, un groupe formé d'experts intenationaux en droit commercial international aillant apporté des travaux à la Chambre de commerce internationale au fil des ans se réunit pour envisager et discuter les nouveautés en termes d'Incoterms.
Tout d'abord une révision des nouveaux projets rédigés est effectué par les membres des comités nationaux de la CCI.

Prenons l'exemple le plus récent qui est la modification de 2020, une fois approuvé par la Commission du droit et de la pratique commerciale d'ICC, le projet final a été proposé au conseil exécutif d'ICC qui représente la dernière étape avant l'adoption de celui-ci.

Astuce DocShipper : Vous voulez plus d'informations sur les incoterms ? Le guide des Incoterms est en vente sur le site de la CCI, vous pourrez y trouver la dernière édition 2020 de leur guide sur les incoterms.

L’impact des Incoterms sur vos coûts d'expédition

Pour expliquer l'impact des incoterms sur vos frais d'expédition, prenons l'exemple dans lequel si vous utilisez EXW, il faudra payer les frais de transport de votre marchandise jusqu'à son terminal. Vous devez également porter une attention particulière en fonction de si votre chargement est un conteneur, une palette ou bien dans des caisses car certains incoterms seront plus avantageux que d'autres à ce niveau.

Présentation des Incoterms 2020

La version la plus récente est utilisée depuis le 1er janvier 2020 et dénombre maintenant 11 Incoterms. Dans cet article nous allons bien-sûr vous présenter la dernière mise à jour des Incoterms puisqu'elle rend logiquement la précédente obsolète.

Voici les changements réellement significatifs par rapport à la version de 2010.

  • La modification la plus notoire apportée aux Incoterms 2010 est le changement de nom de Delivered at Terminal (DAT) en Delivered at Place Unloaded (DPU).
  • Le terme Free Carrier (FCA) a lui aussi subi une modification, désormais c'est l'acheteur qui demande à son transporteur d'émettre le Bill of lading mentionnant l'intention du vendeur afin qu'il puisse satisfaire les conditions d'une lettre de crédit.
  • Le CIP fait partie maintenant des termes modifiés en 2020, c'est la responsabilité du vendeur qui s'est vu être touchée puisque l'achat d'une couverture d'assurance est exigée de sa part. L'exigence d'assurance n'a pas changé pour le CIF.
  • Des modifications ont été apportées également aux modes de transport puisque les vendeurs ont maintenant le droit d'acheminer la marchandise selon leur propre moyen de transport.
    Les règles Incoterms 2020 mentionnent désormais clairement les exigences en matière de sécurité à l'importation et à l'exportation.

Partant du fait qu'un incoterm à pour rôle l'établissement de la responsabilité de la marchandise entre son vendeur et son acheteur lors de l'expédition de celui-ci, il est clair que certains incoterms sont plus adaptés à certains modes de transport. Ci-dessous, nous allons vous définir chacun des 11 Incoterms en vigueur.

Incoterms tout transport

Les incoterms définis dans cette partie sont des incoterms utilisables pour tout les types de transport utilisés en logistique et commerce internationale, c'est à dire : fret aérien, fret maritime, fret routier, fret ferroviaire.

EXW (Ex Works)

Le vendeur à pour obligation de mettre les marchandises à la disposition de l'acheteur dans ses locaux ou une usine voir un entrepôt de son choix. Lorsque l'incoterm utilisé est Ex Works, le vendeur voit sa responsabilité engagée au minimum puisque c'est l'acheteur qui doit prendre en charge tous les risques et les coûts à partir de l'enlèvement de la marchandise dans le lieu désigné jusqu'au point de destination du chargement. Le chargement et le dédouanement son totalement à la charge due l'acheteur.
Malgré tout, en faisant de l'Ex Works, le vendeur se doit tout de même de communiquer certaines informations au sujet des transaction au transitaire de l'acheteur.EXW

CPT (Carriage Paid To)

Le vendeur dédouane la marchandise au niveau de l'exportation et se doit de les acheminer au transporteur ou à une tierce partie dans un lieu désigné par le vendeur. Le vendeur est tout de même tenu responsable des coûts de transports jusqu'à la destination désignée contrairement à la responsabilité des risques qui passe du vendeur à l'acheteur une fois que le transporteur a reçu la marchandise.

CPT

CIP (Carriage and Insurance Paid To)

Le vendeur est autorisé à se dédouaner des marchandises en questions pour l'exportation et doit seulement les livrer à la personne en charge du transport ( transporteur ou tiers) à partir de quoi le risque est transféré à l'acheteur comme lors de l'usage de CPT, néanmoins le vendeur est enu responsable pour les coûts de transports et l'assurance jusqu'au lieu de destination.
L'obligation du vendeur a changé depuis la mise à jour de 2020 puisqu'il est obligé de choisir une assurance couvrant plus que la totalité de la valeur de la marchandise, elle est fixée à 110% minimum. De plus, Le terme CIP oblige le vendeur à dédouaner les marchandises pour l'exportation.

CIP

 

DAP (Delivered at Place)

Le vendeur se doit de dédouaner les marchandises destinées à l'exportation et prendre la responsabilité des risques ainsi que du coût associé à la livraison du chargement jusqu'à sa destination sans compter qu'il doit prendre en compte les coûts de dédouanement de déchargement le décharger puisqu'il en est aussi responsable.
Le DAP est un terme assez flexible et laisse libre choix aux deux parties de négocier puisqu'ils peuvent soit désigner un port, un entrepôt ou bien l'emplacement même de l'acheteur.

DAP

DPU (Delivered at Place Unloaded)

Il s'agit de la nouvelle appelation de l'ancien Delivered at Terminal (DAT), l'acheteur et/ou le vendeur peuvent se mettre d'accord pour que le chargement soit livré en dehors d'un Terminal et dans un lieu convenu par les deux.
La différence entre DPU et DAP, oblige le vendeur à payer le déchargement des marchandises et le dédouanement à l'exportation, les risques et coûts de livraison jusqu'à l'endroit désigné, soit un port soit un autre. Le transfert du risque se fait à ce moment pour l'acheteur responsable des coûts de dédouanement à l'importation au pays de destination.

DPU Delivered at Place Unloaded

DDP (Delivered Duty Paid)

Cet Incoterms incombe au vendeur les risques et coûts de livraison de la marchandise pour qu'il ne reste qu'a décharger et dédouaner à l'importation.

L'usage de DDP est considéré comme étant à risque pour le vendeur, si il ne connait pas les procédures de dédouanement et ne sais pas comment trouver un courtier en douane compétent. Le vendeur est responsable du change et des risques associés puisque la transaction se déroule en devise étrangère.
Le vendeur se retrouve donc avec un grande responsabilité et il peut être discutable puisque l'acheteur compte beaucoup sur le vendeur pour relever les défis liés à cet incoterm.DDP

FCA (Free Carrier)

Avant 2020 beaucoup d'entreprise utilisaient le terme commercial FOB-Free On Board. Désormais ils doivent utiliser son équivalent des incoterms 2020 le FCA-Free Carrier At.

Dans ce cas, le vendeur est en charge de mettre la marchandise à disposition dans son installation, soit dans un lieu désigné où il sera obligé de charger les marchandises à bord du transport de l'acheteur et se portera responsable du respect des mesures de sécurité
durant la livraison ainsi que du dédouanement à l'exportation.

Un transitaire international ne fournira pas un connaissement à un vendeur sans que le vendeur lui ait présenté les marchandises directement. Selon la mise à jour des Incoterms 2020, la FCA autorise l'acheteur à demander à son transporteur de procurer un connaissement avec la mention "on-board" au vendeur.FCA

Incoterms pour le transport maritime et fluvial

Incoterm maritime

FAS (Free Alongside Ship)

Le vendeur se doit de dédouaner les marchandises à l'exportation et de les livrer au pied du bateau par lequel elle transiteront. C'est à ce moment que l'acheteur se doit d'assumer risques/coûts des marchandises. Cet incoterm est souvent utilisé pour les marchandises compliquées à charger.FAS

FOB ( Free on board )

Le vendeur s'occupe du dédouanement côté exportation et les charge à bord du navire au terminal portuaire. A partir de ce moment c'est l'acheteur qui assumera tous les risques et les coûts des marchandises. Ce terme n'est pas non plus couramment utilisé, et est différent du FOB national remplacé par FCA.FOB

CFR (Cost and freight)

Le vendeur à les mêmes obligations que le précédent incoterm en terme de dédouanement, et de livraison. Il prend en charge le fret jusqu'à la destination convenue. C'est l'acheteur qui prend la responsabilité des risques liés aux de la marchandise à partir du moment où celles-ci ont été livrées à bord du navire au port d'embarquement.
Très proche de CPT, il et néanmoins réservé au transport maritime et fluvial.

CFR

CIF (Cost, insurance and freight)

Le vendeur se dédouane dès l'exportation et les livre au quai d'embarquement. En plus de cela, le vendeur se doit de payer le fret et l'assurance jusqu'au port.
L'acheteur à pour obligation le déchargement des marchandises au port et le dédouanement des marchandises à l'importation. Le risque est transféré du vendeur à l'acheteur une fois que les marchandises à bord du navire au port d'embarquement.CIF

Info DocShipper : Vous voulez importer et ne savez pas quel incoterm est le plus adapté à vos besoins ? Contactez nous via notre formulaire en ligne pour que nous vous accompagnons dans votre projet et nous vous dirons quel incoterm est le meilleur pour vous.

Ce qu’il faut retenir

Il faut faire attention aux spécifités de chaque pays car il y a des exceptions dans des pays tels les États-Unis où il est impossible pour les transitaires d'effectuer le dédouanement. C'est effectivement le fournisseur qui effectuera le dédouanement après s'être enregistré comme importateur. Le dédouanement à l'importation peu provoquer la retenue de la marchandise en douane lorsqu'il n'est pas réalisé avec précautions au niveau de son processus, c'est pourquoi vous devez bien vous renseignez à son propos. Le vendeur doit exiger une copie des documents pour l'agent de dédouanement pour éviter toute erreur.

En ce qui concerne les taxes sur ventes, elles ne peuvent être payée que si l'entreprise est enregistrée localement. Une solution permettant de contourner cet obstacle est d'utiliser le DDP ( Delivery Duty Paid) qui n'oblige pas de dédouanement de la part du vendeur.
Dans le cas contraire, c'est l'acheteur qui se retrouvera dans l'obligation de payer avec l'aide de son agent de dédouanement pour ne pas perdre le contrôle sur la cargaison pouvant engendrer des frais supplémentaires. Une solution à ce problème est une clause spéciale dans le contrat indiquant que l'acheteur n'est pas responsable en cas de faute de son agent.

Conseil DocShipper : Nous vous aidons sur l'ensemble de la procédure d'approvisionnement alors n'hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question !

  • Vous avez du mal à trouver le produit ? Appréciez nos services de sourcing, nous trouvons directement le fournisseurs adéquates pour vous !
  • Vous n'avez pas confiance en votre fournisseur ? Faites appel à nos services d'audit d'entreprise pour vérifier que ce n'est pas une arnaque !
  • Vous souhaitez contrôler la production ? Demandez à nos experts de faire un contrôle qualité des produits
  • Vous n'êtes pas sur que vos produits soient aux normes ? Contactez notre département pour une vérification des certificats et des normes
  • Vous avez besoin d'aide sur la partie logistique ? Notre département de fret international vous accompagne jusqu'à la livraison dans votre entrepôt
  • Vous avez besoin de distribuer vos produits ? Nous fournissons des services 3PL avec stockage, gestion d'inventaire et livraison.

DocShipper France | Approvisionnement - Contrôle qualité - Logistique

Bienvenue dans la branche française du groupe DocShipper, votre assistant import/export ! Profitez enfin d'un partenaire fiable pour vous accompagner sur l'ensemble du processus : approvisionnement, contrôle qualité, mise en conformité, transport international, dédouanement, distribution B2C... On ne s'improvise pas expert en logistique alors focalisez-vous sur la recherche de client et le développement de votre business, nous prenons en main le reste !

La communication est importante, c'est pourquoi nous nous efforçons de discuter de la manière la plus appropriée pour vous!

Licence d'exportation dans le commerce international

Licence d’exportation dans le commerce international [GUIDE COMPLET]

Lire la suite

Bible de l'Import | Comment trouver le bon produit à importer ? [CHAPITRE 2]

Bible de l’Import | Comment trouver le bon produit à importer ? [CHAPITRE 2]

Comment trouver le bon produit en Chine ?

Comme mentionné dans le chapitre précédent, ce process peut être très long ou très court si vous avez déjà quelque chose en tête. Si vous n'avez pas encore d'idée de nouveau produit, nous vous donnerons quelques idées et quelques conseils. Malheureusement, les usines chinoises dépendent beaucoup de votre apport en produits. La plupart du temps, vous pouvez également demander une petite modification, comme l'apposition du logo de votre entreprise sur l'article, l'emballage sous marque de distributeur ou le changement des couleurs du produit. Nous n'aborderons pas la question des produits personnalisés (ou produit OEM) dans ce chapitre puisque c'est un sujet à part entière qui mérite tout un chapitre.

En ce qui concerne les produits générique (par exemple une clé USB classique), imaginons que vous en voyiez un sur des sites web comme Amazon, Groupon, Fnac, Darty (pour n'en citer que quelques-uns dans le secteur technologique). Vous pourriez envoyer cette idée à votre fournisseur et lui demander s'il serait prêt à investir dans le développement de ce produit. Ou bien il a peut-être déjà quelque chose de très similaire dans son catalogue. Heureusement, les usines chinoises sont très douées pour produire des articles standard. C'est d'ailleurs les meilleurs en la matière !

Astuce DocShipper : L'une des meilleures façons de trouver un nouveau produit est de surfer sur internet et de regarder les sites web à la mode. Vous pouvez notamment jeter un oeil sur ce site internet qui liste une bonne partie des sites les plus importants que vous pouvez trouver sur le marché (en fonction du pays) : Kadaza

Avant d'aller de l'avant dans la recherche de votre futur niche, ils faut déterminer dans quel situation vous êtes, vous et votre projet. C'est d'ailleurs un point indispensable qui pourra vous faire gagner du temps (ou plutôt ne pas en perdre sur des pistes vaseuses!). Afin de déterminer le contexte, nous avons diviser les possibilités en 5 scénarios, déterminer le contexte vous aidera ainsi à tirer profit de votre scénario lors du choix du produit.

Intéressé par nos services ? Besoin de renseignements personnalisés ?
Nos experts vous répondent sous 24H

se lancer, démarrage dans un business

Comment trouver vos idées de produits ?

Quel que soit le scénario dans lequel vous vous trouvez, il sera indispensable de trouver une idée quelque part. Et pour cela, vous avez l'embarras du choix ! Vous avez en effet une multitude d'option pour trouver LA bonne idée qui vous permettra de faire de l'argent. Nous allons lister dans cette partie, 7 différents moyens pour trouver des idées, certaines seront en ligne, d'autres hors ligne.

partenariat-rentable-cowork-partenaires-commerciaux-marketing-affiliation-solution

Comment valider vos idées de produits ?

Vous avez trouvé votre produit, super ! Mais attention, ne vous excitez pas trop pour un produit que vous venez de trouver ou pour lequel vous avez eu une idée. Vous devez d'abord évaluer si votre produit correspond au marché et à ses consommateurs. C'est ce que nous appelons "l'adéquation entre le produit et le marché" (ou le "product market fit" en anglais), ce qui signifie que vous avez quelque chose dont le marché a vraiment besoin. Pour évaluer votre produit, vous devez suivre les étapes suivantes :

Conseil DocShipper : Nous vous aidons sur l'ensemble de la procédure d'approvisionnement alors n'hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question !

  • Vous avez du mal à trouver le produit ? Appréciez nos services de sourcing, nous trouvons directement le fournisseurs adéquates pour vous !
  • Vous n'avez pas confiance en votre fournisseur ? Faites appel à nos services d'audit d'entreprise pour vérifier que ce n'est pas une arnaque !
  • Vous souhaitez contrôler la production ? Demandez à nos experts de faire un contrôle qualité des produits
  • Vous n'êtes pas sur que vos produits soient aux normes ? Contactez notre département pour une vérification des certificats et des normes
  • Vous avez besoin d'aide sur la partie logistique ? Notre département de fret international vous accompagne jusqu'à la livraison dans votre entrepôt
  • Vous avez besoin de distribuer vos produits ? Nous fournissons des services 3PL avec stockage, gestion d'inventaire et livraison.

DocShipper France | Approvisionnement - Contrôle qualité - Logistique

Bienvenue dans la branche française du groupe DocShipper, votre assistant import/export ! Profitez enfin d'un partenaire fiable pour vous accompagner sur l'ensemble du processus : approvisionnement, contrôle qualité, mise en conformité, transport international, dédouanement, distribution B2C... On ne s'improvise pas expert en logistique alors focalisez-vous sur la recherche de client et le développement de votre business, nous prenons en main le reste !

La communication est importante, c'est pourquoi nous nous efforçons de discuter de la manière la plus appropriée pour vous!